homepage
rss
site map
about
events
links
choose language
Intercultural
Lexicon

The United Nations

The Organization of the United Nations is the largest international organisation and in fact includes almost all the states existing on the planet. There are currently 192 member states. The seat of the UN is in New York and the current Secretary General is the South Korean Ban Ki-Moon..

Read more

Culture-Civilisation

The concept of culture has changed in the course of time.

Read more

Revolution

Though its semantic origins are pre-modern, revolution has been a fundamental category of the interpretation of modern times.

Read more

The Mediterranean

Mediterranean: literally the sea in the middle of lands, a bordering sea, and linking these lands. This characteristic makes the Mediterranean a sea that does belong to all the countries overlooking it, but to none in particular, a shared sea, not available for becoming private property..

Read more

Cosmopolitism

It is the philosophical and political concept that extends the ideas of citizenship and homeland to the whole world and to all humankind, opposing the particularity of nations and national states.

Read more
Reset
A month of ideas.
Giancarlo Bosetti Editor-in-chief
Association for dialogue and intercultural understanding

EN Pluralisme religieux

Un nouveau livre rouvre l'affaire Dupuis,
l'«hérétique» du pluralisme banni par l’Eglise

Giancarlo Bosetti

Un livre posthume nous oblige à ouvrir encore une fois le dossier de Jacques Dupuis, le théologien catholique belge qui s’est occupé du pluralisme religieux et que le Cardinal Ratzinger, à l’époque Préfet de la foi, considérait hérétique, si bien qu’il lui avait adressé une « notification ». C’était l’an 2000, la même année et les mêmes jours de la parution de la Déclaration « Dominus Iesus » le document pontifical le plus critiqué de dernières décennies, acclamé uniquement par le groupe connu dans notre pays sous le nom d’«athées dévoués».

EN Analyse

Gülen, un ‘nouveau’ problème pour Erdogan. Où nait le conflit qui divise la Turquie?

Tigrane Yegavian

L'ascension de la confrérie de Fethullah Gülen depuis les années 1990 a bouleversé la Turquie. Ce mouvement spirituel a créé un vaste empire médiatique et financier, doublé d'un imposant réseau d'écoles, d'universités et de foyers dans le pays, mais aussi dans le reste du monde. Placés à tous les échelons de la vie politique et sociale, ses membres sont en mesure de peser de manière décisive sur les choix du gouvernement turc, mais cette toute puissance ne fait plus désormais bon ménage avec les ambitions de son allié d'hier le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

EN IT Elections au Maroc

Gouvernement Benkirane: Souriez Madame la Ministre!

Nouzha Guessous

Après une attente et des spéculations à la hauteur de l’évènement, le gouvernement Benkirane a été officiellement annoncé et officialisé. Les commentaires et analyses nationaux et internationaux s’intéressent à des aspects différents selon les cas, mais tous sont unanimes pour relever ce qui paraît être la particularité de ce gouvernement. Il ne comprend qu’une seule femme.

EN Le cas de Jafar Panahi

«Je suis iranien et j'aime mon pays»

Jafar Panahi

On me juge pour un film dont moins d’un tiers était tourné au moment de mon arrestation. Je suis iranien et que je veux vivre et travailler en Iran. J’aime mon pays et j’ai déjà payé le prix de cet amour. Toutefois, j ai une autre déclaration a ajouter a la première: mes films étant mes preuves irréfutables, je déclare croire profondément au respect des droits de «l’autrui» a la différence, au respect mutuel et a la tolérance. La tolérance qui m’empêche de juger et de haïr. Je ne hais personne, même pas mes interrogateurs puisque je reconnais ma responsabilité envers les générations à venir.

EN IT Soudan

«Ainsi El-Béchir, en exploitant l'Islam, a ruiné le pays»

Marc Lavergne avec Marco Cesario

Le 11 Avril prochain le Soudan se rendra aux urnes. Il s’agit du premier scrutin multipartite en près d’un quart de siècle. Le général El-Béchir – arrivé au pouvoir par un coup d’état en 1989 – opprime son propre peuple depuis vingt ans au moyen d’une intépretation fanatique de la shari’a. Marc Lavergne, directeur de recherche au CNRS et spécialiste du Soudan, explique à ResetDOC les coulisses de ces élections. Membre du bureau du Conseil Scientifique de l’Institut Français du Proche-Orient et auteur de nombreuses publications consacrées à ce sujet, Marc Lavergne est, depuis 2006, coordinateur du groupe d'experts du Conseil de Sécurité de l'ONU pour le Darfour.

EN IT Unesco

«La journée de la philosophie ne peut pas se dérouler en Iran»

Giuliano Amato, Giancarlo Bosetti, Ramin Jahanbegloo

L’Iran est le pays candidat pour la Journée mondiale de la philosophie 2010, qui se déroule d’habitude au mois de novembre. Cette manifestation annuelle est une initiative très appréciable qui permet chaque année la réalisation d’un dialogue intense au niveau global. Nous avons fait expérience de ces occasions très positives lorsque notre Association, Reset-Dialogues on Civilizations, a eu l’honneur de collaborer avec le secteur philosophie de l’Unesco au Maroc en 2006 et en Turquie en 2007. À notre avis la candidature de l’Iran pour la prochaine édition ne devrait pas être prise en considération, car notre expérience nous a rendu conscients du fait que dans ce pays on peut être emprisonnés et risquer sa propre vie à cause des idées que l’on professe. Nous ne sommes certainement pas les seuls à avoir cette préoccupation, et nous invitons les philosophes et intellectuels du monde entier à adhérer à notre requête fortement préoccupée en envoyant un message de soutien à info@resetdoc.org.

EN Minarets

Les minarets, symboles muets de l’Islam et leur résonance dans l’espace public européen

Nilüfer Göle

L’Islam devient une ressource politique et culturelle pour la singularisation des immigrés, de leur quête de reconnaissance, et ils manifestent ainsi à leur tour leur citoyenneté particulière dans l’espace public européen. Cette visibilité marque la fin d’une étape dans le phénomène migratoire, l’intégration, les expériences vécues et les modes d’appropriation de l’espace public en Europe. Ce qui se cache derrière les controverses autour de l’Islam c’est la difficulté de reconnaître ce passage de l’étranger au citoyen. Toute la sémantique du débat laisse penser que la reconnaissance de l’Islam et des musulmans comme un phénomène endogène à la société suisse a été refusée.

IT Histoire

Bourgeois: «Le jour où la deuxième guerre mondiale s’est définitivement achevée»

Une interview de Marco Cesario

Au lendemain de la chute du Mur un même peuple se retrouve réuni mais également deux systèmes politiques et économiques très différents. Créer une homogénéité entre deux régions appartenant à deux blocs opposés semble une œuvre de titan. Isabelle Bourgeois, chargée de recherche au sein du Centre d'information et de recherche sur l'Allemagne contemporaine (CIRAC) de l’Université de Cergy-Pointoise et rédactrice en chef de la revue Regards sur l'économie allemande, explique à ResetDOC comment politiquement et économiquement l’écart qui existait dans les deux Allemagne au lendemain du 9 Novembre 1989 a été comblé au fil des années. Une analyse des scénarios politiques après la chute du mur et de l’Allemagne d’aujourd’hui, aux prises avec la crise économique mondiale.

EN IT Histoire

«Avec ma question j’ai fait tomber le mur»

Riccardo Ehrman interviewé par Marco Cesario

La question qui fît tomber le mur de Berlin fut posée par Riccardo Ehrman, correspondant de l’agence de presse italienne ANSA à Berlin. Il était 18h53 le 9 Novembre 1989. La réponse donnée en direct à la télévision par le porte-parole du gouvernement de la RDA Günter Schabowski - lors d’une conférence de presse entrée dans l’histoire – provoqua en quelques heures l’ouverture des frontières et la chute du Mur de Berlin. Correspondant de l’ANSA en RDA de 1976 à 1982 et de 1985 à la chute du mur de Berlin, Riccardo Ehrman a aujourd’hui 80 ans et vit à Madrid. ResetDOC l’a joint pour lui demander de reconstruire la généalogie de ces journées mémorables. Le témoignage lucide et exclusif d’un journaliste qui s’est rendu protagoniste de l’un des événements les plus marquant de l’histoire du XXème siècle.

IT Migrants

Le sociologue Godard: «La burqa? Il s’agit d’un phénomène marginal mais inquiétant»

Marco Cesario

Pour le sociologue Bernard Godard, ex-membre du Bureau central des cultes et auteur d’un livre sur les communautés musulmanes de France, le phénomène burqa resterait marginal quoique inquiétant. Coutume des communautés les plus radicales de l’Islam (les salafistes), la burqa serait le symbole d’un refus d’intégration. Mais la lecture de Godard se fait aussi plus nuancée. Convaincu que pour la plupart des femmes salafistes il s’agit d’un « choix libre », la burqa serait aussi le symbole d’une révolte contre les parents, toujours stigmatisés malgré leurs efforts pour s’intégrer.

EN IT Religion

«L’école doit avoir une morale plurielle et non religieuse»

Philippe Borgeaud interviewé par Marco Cesario

«Une pluralité de catéchismes au sein de l’école me paraît une idée dangereuse». Philippe Borgeaud, professeur d’histoire des religions à l’Université de Genève, discute avec Resetdoc du rapport entre l’école et la religion en Europe. « Les écoles ne devraient pas être des lieux de diffusion des religions mais uniquement des plateformes de diffusion du savoir. Et de savoir sur les religions aussi ». Membre du comité scientifique de l’Institut Européen en Sciences Religieuses (IESR, Ecole pratique des hautes études, Paris) et correspondant à Paris pour la ‘Revue de l'histoire des religions’, Borgeaud souligne que l’enseignement publique doit tenir compte du fait « qu’il y a aussi des athées ou simplement des indifférents ».

EN IT Referendum

Comment ont voté les Berlinois

Le 26 Avril dernier, Berlin a dit ‘non’ au Referendum ‘Pro Reli’ qui proposait d’introduire dans les classes berlinoises d’enfants entre 12 et 16 ans des cours de religion obligatoires qui auraient eu le même statut (et effet) que les cours d’éthique séculaire introduit en 2006. L’idée des partisans du referendum était de fournir aux étudiants issus de familles religieuses une alternative au cours d’éthique. Mais la campagne massive n’a pas donné les fruits espérés. Article de Marco Cesario.  

« Previous | 1 | 2 | 3 | 4 | Next »
Newsletter

Sign up to receive our newsletter


Questo sito utilizza i cookies per offrirti una migliore esperienza di navigazione, in particolare vengono utilizzati cookies tecnici per consentire la normale navigazione e fruizione del sito stesso e dei suoi servizi; cookies di terze parti per raccogliere informazioni, in forma aggregata, sul numero degli utenti del nostro sito e su come questi visitano lo stesso e cookie di profilazione al fine di inviare messaggi pubblicitari in linea con le preferenze manifestate dall'utente nell'ambito della navigazione in rete.

Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o solo ad alcuni cookies clicca qui.
Se nascondi questo banner o accedi a un qualunque elemento della pagina acconsenti all'uso dei cookies.